top of page

SOLUTIONS DE LA CHASSE AU TRÉSOR « L'HÉRITAGE DU GROGNARD »


Contrairement aux prévisions initiales, je me vois contraint d'arrêter le jeu aujourd'hui, compte tenu que l'une des énigmes proposées n'est plus disponible. Un grand merci aux commerçants qui ont participé et aux joueurs eux-mêmes, qui, je l'espère, ont passé des moments sympathiques à se creuser la tête pour retrouver le trésor du Grognard de Napoléon.


Solutions :


Le jeu débutait avec pour simple support le journal de Louis Gauthier.


Deux énigmes se trouvaient dans le texte, plusieurs indices dans les marges afin d'aider à la résolution des énigmes, ainsi que quelques indices sémantiques dans le texte en lui-même. Il y avait en tout 7 énigmes à résoudre pour trouver le trésor. La première Indication Supplémentaire (IS) qui a été publiée nous révélait le nombre d'énigmes à résoudre.



Énigme 1 :


La première énigme que vous rencontriez était constituée de ces symboles :



Nous sommes ici face au système de codage appelé chiffre Pigpen, aussi appelé Chiffre des francs-maçons. Quelques indices dans le texte permettaient d'être mis sur la piste :

  • Notion de code à déchiffrer.

  • L'expression : « Le silence est d'or » et « de frère » dans la même phrase.

Après déchiffrage, le mot lisible était : BURALISTE


De nombreux sites internet facilitent le décodage, voici l’un des plus complets : https://www.dcode.fr/chiffre-pig-pen-francs-macons


Une fois cette énigme résolue, il était nécessaire de se rendre chez nos buralistes à Jouarre pour y trouver une nouvelle énigme.


Énigme 2 :

À trouver chez les buralistes de Jouarre :


Cette énigme devait être résolue en deux temps. Un Indice supplémentaire avait été donné pour résoudre cette énigme :



Dans un premier temps, il fallait identifier que nous avions ici le système numérique Maya. Après déchiffrage, les chiffres suivants ressortaient : 8 – 21 – 1 – 18 – 7 – 20 – 13 – 11 – 24


Dans un second temps, il était nécessaire de transformer ces chiffres en lettres.

Une simple application de l’ordre alphabétique ne donnait aucun résultat satisfaisant. Il fallait donc ensuite appliquer le mécanisme de cryptage appelé : Code César.


Dans le texte, la notion "au Rubicon" était présente pour mettre sur la piste de César. Dans la marge proche de cette inscription, un indice permettait de connaître le décalage à utiliser dans l’alphabet pour déchiffrer les chiffres : 3+5+2-3 = 7).


Nous pouvons à présent déchiffrer le mot : BOULANGER


Il était donc nécessaire de se rendre chez le boulanger de notre commune afin d’y trouver une nouvelle énigme.


Énigme 3 :



Nous sommes ici sur une énigme qui faisait référence à la différence de notation de la musique anglo-saxonne et française.


Indice dans la marge : « C’est plus direct pour Wellington » - Allusion au rival anglais de Napoléon.

De plus une IS a été publiée pour aider les chercheurs :




Le déchiffrage devait se faire en plusieurs étapes :


1-/ Il était d'abord nécessaire de déchiffrer la portée :

DO – RE – MI – FA – MI – DO – SI – SOL – SI – FA – LA


2-/ Identifier dans le texte la présence de majuscules. Nous pouvions donc noter respectivement pour chaque ligne :

C > P

D > E

E > T

F > I

B > A

A > S

G > L


Il était possible de constater que les premières lettres faisaient toutes référence à la notation anglo-saxonne de la musique.

C = DO

D = RE

E = MI

F = FA

G = SOL

A = LA

B = SI


Si nous repérons la portée musicale avec la version anglo-saxonne, nous avons à présent :

C – D – E – F – E – C – B – G – B – F – A

Nous appliquons maintenant la lettre correspondante trouvée dans le texte pour chacune des notes et nous obtenons :




La réponse était donc : PETIT PALAIS


En se rendant dans l’épicerie fine de Jouarre qui s’appelle Le Petit Palais, une nouvelle énigme vous attendait.


ÉNIGME 4 :



Cette énigme avait pour objectif de vous faire découvrir le code chiffré du cadenas de la boîte au trésor. Tout d’abord, nous pouvions identifier 4 dessins qui ressemblent à des constellations, dans lesquelles il était possible d'identifier pour chacune d’entre elles un certain nombre de points rouges : 5 – 2 – 1 – 0


Pour obtenir le bon ordre, il fallait reconnaître les constellations du zodiaque et les remettre dans l’ordre en fonction de notre calendrier.


Nous pouvions donc retrouver : le Sagittaire (5), le Bélier (2), le Lion (1), la Balance (0).


Une fois remis dans l’ordre, le code de notre cadenas était : 2 – 1 – 0 – 5


Énigme 5 :

Cette énigme se trouvait dans le journal. C'était une simple charade.


Mon premier est à l’origine du PopCorn,

Mon deuxième est dos au Do,

Mon troisième termine ceux du 1er groupe,

Mon tout est un endroit que vous devez trouver.


Il fallait trouver :

  • Un ÉPIS (de maïs)

  • Le SI (la note de musique)

  • Le ER (infinitif du 1er groupe) Soit : ÉPICIER

Il était alors nécessaire de se déplacer chez l'épicier de notre village pour y trouver une nouvelle énigme.


ÉNIGME 6 :



Cette énigme devait se résoudre en deux temps.


1-/ D'abord sur la première partie, il fallait prendre conscience que nous étions sur une adresse de site internet. Les 'w', les points ainsi que la barre de slash devaient mettre sur la piste. Ce n'était qu'une simple anagramme pour au final donner : www.jotranciens.com/grognard

En saisissant cette adresse dans votre navigateur internet, vous tombiez sur une page vous demandant un mot de passe. C'est en résolvant la suite de l'énigme que vous pouviez ouvrir la page.



Pour résoudre la deuxième partie et obtenir le mot de passe il fallait résoudre cette enigme : "Je crée des objets de précision. Trouve-moi dans les profondeurs où les minéraux brillent et prennent forme avec vigueur. Qui suis-je?"


Indice dans la marge :

1 - Le dessin d’une enclume de forgeron

2 – 4 :22 qui fait référence a un passage de la Genèse dans la Bible.


Il fallait donc trouver le nom du forgeron Toubak-Caïn… De nombreuse manière de l’ecrire à été reportée. Il fallait faire différents tests pour trouver finalement le mot de passe : TUBALCAIN


Une fois la page ouverte vous accéder à la dernière énigme avant de vous voir révéler le lieu où le trésor se cachait.


ÉNIGME 7 :

Cela devait se faire en deux temps.


1-/ Remplir la grille pour obtenir une clef qui ensuite vous permettait de décoder la phrase grâce a la technique de codage de Vigenere.


Un indice dans la marge était présent pour vous mettre sur la piste : « Invite toi à la table de V. »


Pour remplir la grille il fallait reprendre les différentes réponses trouvées pour en arriver là :

BURALISTE – BOULANGER – PETITPALAIS – EPICIER


Il est alors possible d’extraire les lettres suivantes : U S O R E

C’est une anagramme. Une fois remise en place nous avions la clef : SŒUR


Une fois cette clef obtenue il était possible de decoder la phrase mystérieuse en utilisant la table de Vigenere. Si cela s’avère fastidieux a la main, de nombreux site internet vous permet de le déchiffrer en quelques seconde ( https://www.dcode.fr/chiffre-vigenere ).


Vous obteniez alors :


Tu trouveras le tresor a cette position : W4MF+GJH Jouarre. Cherche derriere la fontaine.


L'étape finale consistait à entrer "W4MF+GJH Jouarre" dans n'importe quel moteur de recherche pour obtenir un lien vers Google Maps, qui vous indiquait l'endroit où chercher : derrière la fontaine et d'utiliser le code pour ouvrir le cadenas ! VICTOIRE !



C'est donc à cet endroit que le trésor de la chasse attendait d'être découvert.


Si vous suiviez les indices, et résolviez les énigmes vous vous ertrouviez finalement face à la récompense ultime, le trésor caché du "Grognard".


Bravo à tous pour votre participation, votre esprit d'équipe et votre persévérance.


Au final, un seul chasseur est arrivée jusqu'a la cache : Son Pseudo "Appolon" ! Bravo à lui !
60 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page